Deux localités incontournables pour un séjour évasif parfait en Namibie

Longeant le littoral atlantique dans le sud-ouest du continent africain, la Namibie est un pays assez aride qui suscite la curiosité des férus de l’évasion. Rehaussées par des paysages authentiques et envoûtants, les immenses étendues sauvages de cette nation constituent un incontournable pour une immersion absolue dans un univers hors du commun.

Le Spitzkoppe, par exemple, est un itinéraire à ne pas rater lors d’une tournée dans la région du Damaraland en Namibie. Les massifs rocailleux tout en couleur qui ornent cette localité assurent un dépaysement total à ceux qui s’y aventurent. Une expérience inoubliable attend les randonneurs au cœur d’un monde à part. Une fois que les avides de terres indomptées ont fini d’explorer Spitzkoppe, ils seront amenés à une autre odyssée aussi idyllique qu’enivrante au parc national d’Etosha. Dans cette réserve, les amoureux de la faune africaine auront la chance de rencontrer toute une variété d’animaux qui cohabitent dans un environnement intact. Sur place, ils seront les témoins de la vie quotidienne de différentes espèces qui s’activent du jour au lendemain pour survivre dans un milieu hostile.

Se fondre dans la beauté du paysage namibien à Spitzkoppe

Situé dans le désert du Namib, le Spitzkoppe est un immense amoncellement de pics granitiques qui enjolive le Damaraland en Namibie. Cet endroit est l’itinéraire parfait pour réaliser le rêve des aventuriers amateurs qui veulent se fondre au milieu d’un monde inexploré. Le summum du voyage en Namibie se ressent déjà dès que les randonneurs aperçoivent les gigantesques blocs de pierres colorés qui semblent veiller sur l’étendue du désert. En entrant un peu plus loin, les promeneurs tomberont surement sur le site où se trouve la fameuse arche de la Namibie, un coin pourvu d’une formation rocheuse ressemblant à une arche, visible depuis tous les angles. Grâce aux précipitations que la zone connait chaque été, les cavités qui surplombent les roches se transforment en piscines naturelles, offrant un spectacle admirable qui mérite quelques clichés en guise de souvenirs du passage. Le panorama devient totalement magique avec l’apparition des paysages sublimés par le reflet du soleil après l’orage, motivant encore plus les amateurs de photographie à mémoriser chaque instant à Spitzkoppe.

Faire connaissance avec la faune namibienne au parc national d’Etosha

Après s’être remis de leurs émotions dans le désert du Namib à Spitzkoppe, les bourlingueurs quitteront les terres arides pour une expédition inoubliable au parc national d’Etosha. Avec ses savanes pittoresques qui donnent refuge à une variété époustouflante d’animaux, la réserve d’Etosha est l’emplacement par excellence pour découvrir les innombrables espèces qui existent en Afrique. À bord de leurs véhicules, les inconditionnels de la vie sauvage feront la rencontre de bêtes incroyables, comme les lions, les rhinocéros, les éléphants, les girafes, les oryx et les springboks. Il n’est pas rare que les visiteurs du parc assistent à des scènes de chasse, ne citant que la course interminable des prédateurs et leurs stratégies extraordinaires pour capturer leurs proies. Les admirateurs des oiseaux, eux, seront ravis de contempler les nids et les abris des volatiles qui vivent dans cette aire protégée, tels que le tisserin à tête rousse, le gymnogène d’Afrique, le calao à bec jaune et l’outarde kori. Avec de la chance, les curieux observeront peut-être les flamants roses qui viennent se nourrir sur les marais salants d’Etosha.



Laisser un commentaire