Le métier de chauffeur de taxi

La plupart des gens ne peuvent se passer de taxi. Cela peut être de l’aéroport à un hôtel, après une nuit passée au bar, dans votre station de ski préférée, en vacances, lorsque votre voiture est en panne ou même simplement pour arriver à l’heure à un rendez-vous. Les gens se déplacent constamment et les chauffeurs de taxi les aident à se rendre où ils veulent. Si vous voulez vous lancer dans ce métier, suivre une formation taxi à Lyon est le meilleur de débuter.

Le rôle d’un chauffeur de taxi

Les chauffeurs de taxi transportent les gens d’un point à un autre dans des véhicules facilement reconnaissables. Les taxis sont un moyen abordable et pratique de parcourir de courtes distances à toute heure du jour et de la nuit. Les chauffeurs de taxi travaillent dans toutes les villes du monde et fournissent un service essentiel et sûr. Par ailleurs, les chauffeurs de taxi connaissent toutes les routes principales, les routes latérales, les raccourcis, les ruelles, les embouteillages, les chantiers de construction et les détours en ville. Ils savent où se trouvent tous les lieux d’affaires. Ils connaissent les points chauds où les gens vont chercher des taxis. De nombreux conducteurs utilisent le GPS et l’iPhone pour les aider à trouver des adresses ou des entreprises cachées. Un chauffeur de taxi ne devrait jamais se perdre.

Les qualités d’un chauffeur de taxi

Un chauffeur de taxi est plus qu’un automate de conduite rapide et efficace qui reste calme dans la circulation et sourit aux clients mécontents. Ce sont généralement des personnes sympathiques et compétentes, disposées à mener une conversation sur n’importe quel sujet. Ils peuvent vous recommander de bons restaurants de sushis ou vous indiquer les meilleurs endroits pour faire de la randonnée. Ils peuvent être des travailleurs indépendants, mais la plupart travaillent pour une société de flotte. La société de flotte fournit au conducteur un véhicule, une assurance et un entretien dans son garage. Habituellement, la société de flotte répond à toutes les demandes de services de taxi. Ensuite, un répartiteur appelle le taxi le plus proche pour aller chercher le client. La plupart des chauffeurs de taxi travaillent avec un répartiteur pour trouver des clients. Un chauffeur de taxi gagne de l’argent en facturant un tarif à chaque client. Les frais sont basés sur les zones ou la distance, le kilométrage et le temps. Un appareil appelé taximètre (d’où provient le nom taxi) calcule ensuite le tarif. Le chauffeur de taxi est responsable du traitement de l’argent, de l’exploitation du taximètre et de la journalisation des transactions.

Conditions pour devenir chauffeur de taxi

Pour être chauffeur de taxi, vous devez être âgé de 21 ans et posséder un permis de conduire et un dossier de conduite vierge. Il est aussi conseillé de suivre une formation taxi à Lyon. Il est plus facile de trouver du travail en contactant des compagnies de taxi de votre région. Ils vous aideront à configurer toutes les licences de taxi requises et vous dispenseront toute formation nécessaire. Conduire un taxi est un bon moyen d’avoir des horaires flexibles. Vous pouvez travailler entre 8 et 12 heures ou au milieu de la nuit.

La formation qui permet d’accéder à la profession

Pour devenir chauffeur VTC, vous devez passer un examen spécifique. Ce dernier prend la forme de Questions à choix multiples ou de Questions à réponses courtes. Tout dépend du choix des examinateurs mais dans tous les cas, les épreuves durent environ 4h.  L’examen renferme un certain nombre de volets notamment la sécurité routière, la réglementation des transports, la gestion d’une entreprise, le développement commercial, la compréhension du français et de l’anglais ou encore la règlementation nationale des VTC.

Si vous voulez augmenter votre chance de réussir à cet examen, n’hésitez pas à suivre une formation agréé pour vous préparer. Le choix ne manque pas mais parmi les plus fiables se retrouve Ftransport. Cet établissement propose des tarifs compétitifs pour une qualité de formation répondant parfaitement à vos attentes. Depuis l’adoption de la loi Grandguillaume, l’examen ne se déroule plus auprès de la préfecture mais auprès de la Chambre des Métiers de l’Artisanat (CMA).

Comment obtenir votre carte VTC ?

Afin d’exercer votre métier en toute légalité, vous pouvez demander votre carte VTC auprès du département de votre domicile. Vous obtiendrez alors votre carte VTC dans les 3 mois qui suivent votre demande.

Notez que vous ne pouvez pas faire une demande de carte VTC si vous ne répondez pas au profil requis. En effet, vous devez être titulaire d’un permis de catégorie B depuis plus de 3 ans. Vous devez également avoir suivi l’enseignement de « prévention et secours civiques de niveau 1 » depuis au moins 2 ans. L’examen médical est également obligatoire et vous devez avoir réussi l’examen VTC. Si l’un de ces critères n’est pas respecté, vous risquez de voir votre demande rejetée.

Par ailleurs, la préfecture prendra soin de vérifier si vous avez déjà fait ou non l’objet d’une condamnation. Votre demande sera rejetée si vous avez déjà été emprisonné, si les points de votre permis de conduire sont réduits à moitié ou si vous avez été pénalisé pour une conduite sans permis.



Laisser un commentaire