E-liquide sans propylène glycol : la tendance à adopter ?

Quand on décide de passer au vapotage, on doit faire quelques petits choix importants comme celui de l’e-liquide. La majorité des nouveaux vapoteurs se retrouvent effectivement au dépourvu quand, une fois leur vaporette en main, ils veulent l’utiliser, mais que devant eux, ils découvrent un large rayon d’e-liquide.

Alors que certains choisissent un flacon au hasard, d’autres jouent la carte du choix mûrement réfléchi. Pourquoi ? Parce qu’un flacon d’e-liquide peut durer quelques jours ou quelques semaines et parce que de son contenu dépend la saveur de la future vapeur. Ainsi, si vous souhaitez avoir plus un goût sucré ou gourmand en bouche, vous feriez mieux de lire ce qui va suivre …

L’e-liquide c’est quoi ?

Chers débutants, sachez que l’e-liquide c’est l’élément principal qui va produire de la vapeur. Il sera effectivement chauffé pour pouvoir s’évaporer et ainsi dégager de la vapeur que le vapoteur va recueillir au niveau de l’embout buccal.

Choisir le meilleur e-liquide gourmand vous permettra d’avoir une saveur gourmande en bouche tandis que choisir un e-liquide parfum tabac vous fera ressentir le goût parfois âcre du tabac.

Comment l’e-liquide est-il chauffé ?

La cigarette électronique est un rouage dont chaque pièce remplit un rôle essentiel. Tout commence au niveau des accus ou de la batterie. Cette première pièce va enclencher le courant électrique lorsqu’on appuie sur le bouton ON/OFF du dispositif.

Le courant ainsi délivré va parcourir le fil résistif enroulé autour de la bobine de la résistance. Comme le fil est recouvert de la mèche en coton qui plonge dans le réservoir d’e-liquide, il va réchauffer ladite mèche. Cette dernière, puisque plonge dans le réservoir, est imbibée d’e-liquide et va le réchauffer. Cela va induire l’évaporation tant recherchée.

De quoi se compose l’e-liquide ?

Que vous choisissiez un e-liquide gourmand, fruité, mentholée, épicée, exotique, … leurs composants restent les mêmes à savoir :

  • près de 80 % de base :

La base est généralement une association de propylène glycol et de glycérine végétale. La teneur des deux peut varier d’un liquide à l’autre. Parfois, on a autant de propylène glycol que de glycérine végétale tandis que dans d’autres formules, l’un ou l’autre de ces substances peut être plus important.

Et récemment, on découvre de plus en plus d’e-liquide dont la base se compose essentiellement de glycérine végétale. C’est ce qu’on appelle e-liquide 100 % VG ou e-liquide sans PG.

  • 20 % de divers autres éléments :

Parmi les autres éléments, on retrouve l’arôme qui peut être artificiel ou nature, un peu d’eau et éventuellement de la nicotine. Certaines formules peuvent contenir un petit peu d’alcool.

En ce qui concerne la nicotine, sa présence n’est pas systématique et son taux oscille entre 0 mg/ml à 20 mg/ml. C’est le taux maximal autorisé dans les e-liquides.

Si la nicotine a été rajoutée à la liste des composants des e-liquides, c’est parce que durant le sevrage tabagique, la majorité des fumeurs flanchent à cause de leur forte dépendance à cette substance. Il faut comprendre que dans la cigarette traditionnelle, c’est la nicotine qui est la source de dépendance tandis que le goudron, le monoxyde de carbone et les particules fines sont les responsables des cancers, des maladies cardiaques et des maladies respiratoires.

Sa présence dans les e-liquides n’expose donc pas à ces maladies et le risque de dépendance est assez faible vu son dosage très limité et très réglementé.

Pourquoi l’e-liquide sans propylène glycol est aussi en vogue ?

Ces derniers mois, beaucoup de vapoteurs optent pour un e-liquide dépourvu de propylène glycol, car ce dernier peut engendrer quelques effets secondaires tels qu’une sècheresse buccale, des irritations au niveau de la gorge, une déshydratation, …

Ce sont des effets passagers qui disparaissent au bout de quelques heures sans vapotage, mais ils peuvent quand même être gênants. Si ce produit entraîne ces effets, c’est parce qu’il a pour rôle de renforcer le hit produit. Et comme ce dernier atterrit directement au niveau de la gorge, le hit va engendrer des irritations. Cela se ressent surtout chez ceux qui font le choix d’un dispositif encore plus puissant afin d’avoir un hit plus intense.

Contrairement au propylène glycol, la glycérine végétale ne provoque pas de hit. Certes, c’est grâce à elle si le dispositif produit de la vapeur, mais celle-ci sera beaucoup plus douce et plus légère. De plus, le vapoteur peut prendre le temps de l’apprécier en bouche ce qui fait que même si la saveur est un peu plus atténuée, le vapoteur peut quand même l’apprécier pleinement.

Par ailleurs, il convient de souligner que chez un e-liquide 100 % VG, on retrouve quand même un peu de propylène glycol. Cela ne vient pas de la base proprement dite du liquide, mais plutôt des arômes utilisés qui en contiennent toujours. Pour éviter les effets secondaires cités plus haut, il est alors conseillé de se limiter à un hit de moyenne intensité.



Laisser un commentaire