Rachat de crédit avec un CDD

La stabilité des revenus fait partie des conditions exigées par les banques et établissements de crédit pour l’octroi de crédit. Il est donc logique que les personnes bénéficiant de CDI aient davantage leur faveur. Toutefois, avec la multiplication des CDD et intérimaires, ils revoient leur politique pour offrir à ces employés dits précaires des prêts à leur mesure. Il en est de même pour les offres de rachat de crédit.

Les emplois précaires, de mieux en mieux traités par les prêteurs

Les emplois précaires gagnent de plus en plus de terrain chaque année. Ils dépassent aujourd’hui les 15%, la réponse certainement à la crise actuelle. Cette situation oblige les prêteurs à reconsidérer leur cas. De nombreuses offres s’adressent aux personnes qui bénéficient de CDD et de contrat d’intérim. Pour le moment, elles se limitent à des prêts de courte durée mais la situation devrait davantage évoluer dans les prochaines années.

Des garanties supplémentaires exigées pour les emplois précaires

Un CDD dure en moyenne entre 6 et 12 mois. Pendant cette période, le revenu est garanti. Pour ceux qui souscrivent un prêt dans le délai de leur contrat, il n’y a donc aucun problème. C’est lorsque vous souscrivez un prêt qui va au-delà de votre CDD que les difficultés peuvent survenir. Dans ce cas, les banques exigent mécaniquement des garanties supplémentaires. Les employés précaires doivent notamment fournir, soit un co-emprunteur, soit une caution avec des revenus plus stables. Il est préférable que cette personne bénéficie d’un CDI. Il est également possible de fournir une garantie réelle, gage ou hypothèque dont la valeur est équivalente au prêt.

Les procédures pour entamer un rachat de crédit en CDD

Les procédures sont sensiblement les mêmes que pour un rachat de crédit classique. L’intéressé doit déposer une demande avec un certain nombre de justificatif. Le dossier comprend les justificatifs d’usage, d’identité et de domicile, mais surtout un justificatif de revenu permettant d’évaluer la capacité financière et la solvabilité. Il doit également contenir le justificatif de revenu du co-emprunteur ou de la caution. Généralement, la capacité financière se basera sur celle de la personne qui bénéficie d’un CDI. Le dossier doit entre-autre produire la liste des dettes en cours qui va déterminer le taux d’endettement, taux qui ne doit pas dépasser les 30% des revenus. L’acceptation de la demande de rachat de crédit restera à la discrétion de la banque.

Comparateur et simulation de rachat de crédit CDD

Pour retrouver plus facilement les offres destinées aux emplois précaires, il est préférable de s’appuyer sur les outils disponibles sur pret-personnel-sans-justificatif.com. Le comparateur de crédit permet de mettre en concurrence les offres afin que vous puissiez retenir celle qui propose les meilleures conditions. Cela vous permettra surtout de gagner du temps en vous focalisant sur les offres qui répondent à vos critères. Réalisez également une simulation de crédit pour déterminer le coût réel du crédit et la faisabilité de votre projet. Utilisez notre site pour expédier votre demande et recevoir une réponse rapidement.



Laisser un commentaire